/
0/5

0 avis

Inconnu à cette adresse

Taylor, Kressmann. Auteur | Bénichou, Maurice. | Desarthe, Gérard.

Edité par Gallimard. Paris , 2018

Une longue et solide complicité unit Max et Martin, deux associés marchands d'art. En 1932, Martin retourne vivre en Allemagne, tandis que Max, juif américain, demeure en Californie. Un sombre pressentiment envahit Max à mesure que son compagnon espace leur correspondance. L'Histoire aura-t-elle raison de leur amitié ?

Texte intégral. 1h d'écoute.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Inconnu à cette adresse | Taylor, Kressmann. Auteur

Inconnu à cette adresse

Taylor, Kressmann. Auteur | Livre | Autrement. Paris | 2011

Martin Schulse, Allemand et Max Eisenstein, juif Américain, sont deux galeristes associés, aux Etats-Unis. Un amitié indéfectible les lie. Malgré l'installation de Martin à Munich, ils poursuivent leur amitié à travers des lettres chaleureuses et passionnées. Jusqu'en 1933, quand les doutes et le malaise de Martin face aux remous du gouvernement allemand font place à un antisémitisme qui ne laisse plus de place à l'affection et à l'amitié.

Le Livre de ma mère  | Cohen, Albert. Auteur

Le Livre de ma mère

Cohen, Albert. Auteur | Livre lu | Gallimard. Paris | 2010

Neuf ans après la disparition de sa mère, Albert Cohen publie ce récit autobiographique. Au fil des pages, il évoque son enfance et brosse le portrait d'une femme qui n'a vécu que pour et par son fils. Nostalgie et émotion, mais aussi humour et autodérision ponctuent cet hommage d'un fils à sa mère.Texte intégral. 3h30 d'écoute.

Journal de l'année du désastre | Taylor, Kressmann. Auteur

Journal de l'année du désastre

Taylor, Kressmann. Auteur | Livre | Autrement. Paris | 2012

Ce livre est le récit de l'inondation meurtrière qui eut lieu à Florence le 4 novembre 1966. Kressman Taylor est, à l'époque des faits, en résidence à la "pensione Consigli", voisine de l'opéra de Florence. C'est de là qu'elle témoignera quotidiennement dans son journal de la crue la plus forte de l'Arno

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs